22 octobre 2016

#2016.10.22 || Le porte-bonheur de Nicholas Sparks

Quatrième de couverture : Quand le Marine Logan Thibault découvre la photo d'une jeune femme souriante lors de son 3ème jour en Irak, son instinct lui conseille de ne pas s'en occuper. Au lieu de ça, il se rend à la base pour chercher le propriétaire. Personne ne la réclame, il la garde donc dans sa poche. 
Bientôt, Thibault semble avoir la chance de son côté. Que ce soit au poker ou au combat (2 membres de son unité ont été tués là où il a survécu). Son ami Victor a une explication : la photo lui porte bonheur.
De retour dans le Colorado, Thibault ne peut se sortir cette photo (et la jeune femme) de l'esprit. Convaincu qu'elle détient le destin entre ses mains, il décide de partir à sa recherche à travers le pays. S'attendait-il à la trouver en Caroline du Nord, dans le corps d'une jeune mère divorcée ? Se pourrait-il qu'elle soit la femme qu'il a attendu toute sa vie ? 
Passionnément attiré par Elizabeth, Thibault garde le secret sur la photo mais il se pourrait bien que la chance finisse par tourner...


Un peu plus :



Année : 2011.
Genres : contemporaine, romance.
Editions : Michel Lafon.
Pages : 380.
Prix : 17€90.




Ma note : 3,5/5.





Mon avis : Retrouvé une photo par hasard au Koweït, Logan Thibault est toujours en vie après avoir fait plusieurs missions en Irak. Son meilleur ami lui indique que la photo lui porte-bonheur. Ne le croyant pas, il continue à porter la photo sur lui jusqu'au jour où il entreprend un voyage pour retrouver la jeune femme, Beth, dont il a pu seulement identifier la ville où elle pourrait vivre.

Logan va-t-il retrouvé Beth ?
Que va-t-il lui arrivé ?

~ Au début du roman, Logan est bientôt arrivé à Hampton où vit la femme de la photographie. Mais la seule personne qu'il approche n'est autre que le shérif adjoint, Keith. Il sera un personnage clé de la relation que Logan va entreprendre avec Beth. Mais au-delà de ça, Logan veut vraiment découvrir qui est Beth et pourquoi sa photo est un porte-bonheur.

~ Nicholas Sparks nous a mijoté une romance agréable en dépit de la longueur des entre faits entre les personnages et les non dits. Car tout tourne autour de ça. La photo est seulement la partie que Logan n'arrive pas à discuter avec Beth alors qu'elle veut en savoir plus. A chaque chapitre, l'auteur nous met un narrateur différent où on peut découvrir leurs personnalités mais aussi ce que ressentent chacun des personnages.

~ Dans l'avancé du roman, je me suis quasiment lassé de Keith Clayton qui est un personnage antipathique. Il m'a semblé injuste dans son discours et parce qu'il est protégé, il se croit tout permis. Beth est un personnage assez agréable mais parfois elle semble vraiment tirer parti de certaines choses mais j'apprécie sa force de caractère et surtout sa simplicité avec son fils, Ben. Quand à Logan, il est un personnage central qui arrive à garder son calme malgré ce qu'il a vécu en Irak. L'auteur a fait de lui un personnage important avec un chien, Zeus, qui le suit partout.

"Mais à présent Beth avait sous ses yeux un aperçu inattendu de ce que son existence aurait pu devenir en d'autres circonstances. Alors que les étourneaux voletaient au-dessus d'elle d'arbre en arbre, Beth se trouvait assise sur la véranda d'une maison pour ainsi dire vide, et assistait à une scène qui l'aidait à croire en une forme de vie harmonieuse. Même à distance, elle voyait Ben se concentrer, tandis que Logan lui montrait comment apporter une touche finale au cerf-volant."

~ Mais en réalité, le roman ne m'a pas tellement plu. Il me manquait le petit plus qui m'aurait fait aimé tous les personnages même voir d'avantage. Mais le fait que l'auteur met un de ses personnages dans une situation complexe dès le début, ne mène pas tellement loin. Il a créé dès le départ un bouc-émissaire qui ne m'a pas plu car on devine rapidement que l'auteur ne va pas arranger les choses. Entre autre, il a mis Beth et Logan dans un tourment qui va les mener à vraiment vivre. Une réalité qui est peu envisageable mais heureusement que certains personnages sont là pour faire avancé les choses.

~ La fin m'a moyennement plu. Je m'attendais à autre chose. Peut-être quelque chose de meilleur même si c'est un peu prévisible. Le fait d'avoir attendu l'épilogue pour savoir certaines choses ne m'a pas plu mais je pense que c'est fait exprès pour qu'on puisse découvrir une fin paisible.

~ Le porte-bonheur traduit un mélange de frustration et de moments paisibles même si parfois ça manquait de discernant.

1 commentaire:

  1. Bien que j'ai beaucoup aimé certains films adaptés des romans de Nicholas Sparks, ces derniers ne m'ont jamais particulièrement tentés. J'aime tout particulièrement Safe Haven. Le film de ce livre est The Lucky One, qui est sympa aussi je trouve. Je n'ai jamais vu The Notebook ou The Last Song alors que ce sont probablement les plus connus (pour les films en tout cas) mais ça ne saurait tarder.
    Dommage que tu n'aies pas plus aimé que ça le roman, peut-être que le film va plus vite à l'essentiel et te plaira. J'aime surtout l'atmosphère calme, les chiens, la petite vie simple de Beth avec son fils, les paysages de campagnes américains, etc... C'est un tout avec l'histoire qui me plait.

    RépondreSupprimer