22 septembre 2016

#2016.09.22 || La brigade de l'ombre, tome 1 : la prochaine fois se sera toi de Vincent Villeminot

Quatrième de couverture : Fleur vérifia sur son téléphone : son père ne lui avait laissé aucun message. C'était curieux, ces trois appels successifs. Pourtant, elle décida de faire la morte. La morte... Une étrange façon de parler, à bien y réfléchir. Et glaçante, quand on l'associait aux coups de fil du commissaire Markowicz. Son père. Pour qui le pire était toujours sûr.


Un peu plus :



Année : 2016.
Genres : policier, thriller.
Editions : Casterman.
Pages : 312.
Prix : 15€90.
Existe en version numérique.




Ma note : 3,5/5.




Mon avis : Fleur est sans doute en danger. Son père, le commissaire Markovicz, tente de la protéger du mieux qu'il le peut avec sa brigade. Justement, sa brigade, de quoi s'occupe réellement Markowicz. De drôle d'évènements surviennent pour déstabiliser cette famille dissoute.

Fleur est-elle vraiment en danger ?

~ Markovicz est un commissaire de police qui s'occupe principalement d'attaque de goule. Il a été victime d'un accident et se retrouve avec une jambe blessé. Il est devenu alcoolique. Pour protéger sa femme et ses deux filles, il les a installés à Rennes. Son équipe est composé du commandant Bosco, d'une capitaine Jobert et de quatre lieutenants, Gilberte, Toussaint « Jimi Hendrix », Willa et Anna.

~ Vincent Villeminot commence son roman doucement en nous mettant dans le bain des personnages qu'on rencontrera au fil des pages. D'abord, je me suis ennuyé sec car – pour ma part – je ne comprenais pas certains mots comme « goule » qui revient régulièrement mais aussi parce que le métier de Markovicz est de les trouver. Ensuite, l'enquête que mène la brigade est d'avantage scié et manque cruellement d'accroche du tueur tout comme on a très peu de sa psychologie. Enfin, l'auteur met en avant la famille de Markowicz qui est attaqué de plein fouet par une goule qui lui transmet des messages.

~ Les trois phases de ce roman qui met beaucoup de temps à s'imbriquer. J'ai eu l'impression de voir un film paisible où – quasiment – rien ne se passe. L'action manque singulièrement de conviction et les péripéties n'en sont quasiment pas. Deux personnages reviennent régulièrement car le roman est divisé pour qu'on puisse comprendre chaque personnage mais les parties distinctes sont bien tenues pour chaque phase qui est mis en avant.

~ Comme je le disais précédemment, l'histoire est paisible même si le tueur sait comment s'y prendre. Effectivement, si l'auteur a mis en avant la famille de Markovicz s'est qu'il y a une raison. Simple. Indéniable. Tout ce suivi, écrit et scénario, m'a fait découvrir la fin différemment. Je ne m'attendais pas vraiment à ce que ce personnage meurt. Je pense que Vincent Villeminot a réussi un bon coup de poker avec cette fin qui est crédible par rapport à l'embargo qu'est l'histoire qu'il a mis sur pied. Les personnages ont tous des névroses ou cachent tous des secrets qu'ils gardent ou non.

~ Le principal de l'histoire est de comprendre à quoi sert cette brigade peu conventionnelle.

~ Malheureusement, pour qu'un roman soit vraiment un thriller, il faut qu'il y est une chasse, plusieurs meurtres, une idée psychologique - même si elle y apparaît que quelques peu. Du coup, j'ai trouvé le roman assez fade même si je lirai sans aucun doute la suite pour voir comment Markovicz s'en sort.

~ La prochaine fois ce sera toi est assez agréable pour un thriller même si j'en attendais d'avantage.

Je remercie l'équipe de Babelio ainsi que les éditions Casterman pour m'avoir permis de découvrir ce roman de Vincent Villeminot.

4 commentaires:

  1. Un premier tome que j'avais bien apprécié :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, mais il manquait quand même un peu plus de péripéties .

      Supprimer
  2. Moi j'ai toujours un peu de mal avec Vincent Villeminot, mais celui là m'a plu :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mon premier roman que je lis sur cet auteur et j'ai bien apprécié malgré tout mais toutefois, je reste sceptique sur ces autres romans !

      Supprimer