06 mai 2016

#2016.05.06 || Pushing daisies

Ned redonne vie à tout être vivant qu'il soit végétal ou humain. Il a découvert son don quand sa mère meurt quand il avait entre six et huit ans et qu'il la fait revivre d'un simple toucher mais une minute après, le voisin meurt dans son jardin sous les yeux de sa fille, Chuck, dont il est amoureux. Mais sa mère re-meurt quand il la retouche.
Plusieurs années plus tard, Ted est devenu pâtissier dans sa propre boutique et il a une serveuse hors-pair qui encaisse et sert les clients, Olive, qui est fou amoureux de lui. Il met au service d'un détective privé son don pour découvrir des tueurs que la police n'aurait pas retrouvé. Jusqu'au jour où il apprend la mort de Chuck et il va faire ce qu'il a toujours refusé de faire. La laisser en vie et ne plus jamais la toucher.


Le synopsis était pourtant tentant mais une fois que les épisodes défilent et que j'ai vu la même constante, et bien, je suis un peu tombée dénue. Pas que le fond de l'histoire entre les personnages soit inintéressant, j'ai juste trouvé la rengaine quelque peu nuisible. J'aime quand quelque chose bouleverse une autre chose mais là, tout était trop propret donc nul. Le même style et les mêmes contraintes. Bien sur, ça paraît normal que tout reste normal mais je dois avouer que ça m'a refroidi.

 

En ce qui concerne les personnages, j'ai bien aimé certains rôles comme celui d'Olive ou bien encore celui des tantes de Chuck, Vivian et Lily. Par contre, à force de côtoyer constamment Ned, Chuck et Emerson, je n'arrivais pas à faire la part des choses. Ned se concentre trop sur son petit nombril, donc son don, et il est constamment en train de surveiller Chuck. Cette dernière s'intègre trop rapidement dans le travail de Ned et d'Emerson et il faut faire attention qu'elle ne touche pas Ned. Puis, Emerson est le détective qu'on embauche pour découvrir qui est le tueur des personnes retrouvées mortes sans que la police recherche autre chose qu'un simple accident. Leurs rôles sont sensés mais à bien y réfléchir la même rengaine se répète inlassablement.

 

J'ai quand même apprécié certaines choses même si sur le long terme ça commençait à me taper sur le système. Les secrets que cachent tout le monde pour le soi-disant bien de tous, j'ai trouvé ça un brin plaisant tout comme déplaisant. Car au bout du compte, tout est découvert et cela n'a servi à rien.

Pushing Daisies peut plaire comme déplaire à certaines personnes mais ne vous attendez pas à grand chose car vous allez vite déchanté !


1 commentaire:

  1. Oh je ne connaissais pas et le synopsis me tente énormément! Malgré ton avis mitigé, je vais tenter le visionnage, on verra si j'accroche :)

    RépondreSupprimer