18 novembre 2015

[Films] Accusée par erreur de Richard Gabai


Synopsis : Une jeune femme, Ellen Plainview, est accusée à tort d'avoir agressé une dame dans un parking. Elle se défend tant bien que mal dans un tribunal où visiblement tous les regards sont porté contre elle. Libérée sous caution, Ellen apprend que la victime est en réalité la maîtresse de son époux. Elle doit alors lutter toute seule contre le système judiciaire.

Ma note : 3/5.


Mon avis : Un jeune femme, Ellen, est accusée d'avoir agressé une femme dans un parking qui se retrouve entre la vie et la mort. Elle se fait arrêter mais elle dément toute implication dans l'agression dont elle est suspecté.
Arrivera-t-elle à se défendre ?

Une accusation plutôt sordide pour Ellen qui est accusé d'avoir agressé une femme. Alors qu'elle se fait emmener par la police devant sa fille, elle ne réalise pas qu'elle est soupçonné pour cette agression. Elle finit malgré tout dans une cellule en prison sans avoir vu un juge. Mais une fois passé devant le juge, elle sera libéré sous contrôle mais toujours suspecté de meurtre.

Son avocat ne fera que la traîner dans la boue puis un homme se porte volontaire pour aider Ellen qui veut se défendre toute seule. Elle comprend rapidement qu'une personne lui veut du mal mais ne sait pas les raisons de cette rage.

Une histoire assez tragique mais qui finit heureusement bien. Cette histoire, combien l'ont vraiment connu. Ellen a le courage de se battre contre tout ce qui lui tombe que ce soit de sa vie privée que de sa vie devenu public. A elle seule, elle arrive à renverser une situation qui était très mal parti. Cette force et cette rage de vivre vont lui permettre de découvrir ce qui se cache derrière les faux semblant.

Le soutien qu'elle ne trouve qu'avec un inconnu dans un premier temps et juste jubilatoire surtout qu'on devine rapidement comment ça va se terminer pour les deux protagonistes. Dans l'ensemble, ce téléfilm est assez intéressant pour voir comment peut être traiter un innocent mais surtout la façon dont les enquêteurs se contentent d'un seul suspect. C'est dur de se dire qu'il y a peut-être des milliers de personnes innocentes dans des prisons et qui n'ont aucun soutien. Elle a réussi là où beaucoup échoue grâce à des personnes qui l'ont vraiment entouré et soutenu.

Accusée par erreur est assez simple de compréhension mais montre bien que le système judiciaire est vraiment pas à la hauteur et que des innocents paient pour des crimes qu'ils n'ont pas commis.

Un peu plus :
Avec : Danica McKellar, Jonathan Bennett, Jaleel White, ...
Genres : policier, thriller.
Durée : 1h45.
Année : 2013.

Source : allociné.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire