22 octobre 2015

[Livres] Il était une fois, tome 4 : une si vilaine duchesse d'Eloisa James


Quatrième de couverture : Après une demande romantique, Theodora Saxby, une duchesse laide que personne ne voulait épouser jusque là, se laisse convaincre par son ami d’enfance James Ryburn.
Mais le mariage vole rapidement en éclat quand Theodora s’aperçoit que la seule chose qui intéresse James est sa dot.

Ma note : 2,5/5.


Mon avis : James se voit être obligé d'épouser Théodora, la filleule de son père. La cause, le Duc d'Ashbrook a fait de mauvais placement avec la dot de Théo. Cette dernière va découvrir le poteau rose après s'être mariée à James et le met à la porte du domaine. Sept ans plus tard, ils se font de nouveau face.
Comment Théo réagira-t-elle au retour de James ?
Qu'a fait James durant sept ans ?
Pourront-ils se retrouvé ?

James est le fis du Duc d'Ashbrook et comte d'Islay. Il est âgé de dix-neuf ans. Il est aussi impulsif que son père. Il ne se voit pas encore marié et il ne participe à aucun des bals. Il préfère le grand air.
Théodora, son surnom Théo pour elle et de Daisy pour James, a fait son entrée dans le monde quelques mois plutôt. Elle a dix-sept ans et veut se marier avec Trevelyan, un bon parti. Elle n'aime pas du tout sa toilette que sa mère lui a choisi pour qu'elle paraisse plus féminine car elle est d'une minceur et avec peu de forme alors qu'elle adore la mode.

L'histoire met en avant une famille de duché qui se retrouve avec des problèmes financiers mais aussi que le Duc risque d'aller en prison après avoir volé la dot de sa filleule Théo. La seule solution est que James épouse Théo pour cacher les fautes du Duc. Il y a aussi une autre ombre qui est mis au travers de la route de James et Théo qui n'est autre que la critique de Théo en l'appelant "Une si vilaine Duchesse".

Les traits que j'ai énoncé sont dans la quatrième de couverture et je dois bien vous avouez que j'aurai peut-être préféré le découvrir par moi-même. Car ce qui a fait la faiblesse du roman, pour ma part, c'est le réchauffé de la quatrième de couverture avec plus de détails. C'est un peu limite car si j'avais eu un plus de Théo et de James ensemble ou même avoir un avis extérieur sur eux m'aurait rendu moins sévère. Malheureusement, ce roman ne m'a pas emballé alors que le début semblait intéressant.

Malgré cela, le nouveau James et la nouvelle Théo rendent un final qui n'est pas des plus enviable. Le fait d'avoir eu un topo des sept ans qu'ils ont passé séparés a été faible bien que compréhensible au vu des événements qui leurs sont liés.

"Une si vilaine Duchesse" a été un peu une déception. Je m'attendais à quelques choses de mieux même la romance entre les deux personnages n'était pas suffisante.

Un peu plus :
Genres : romance, historique.
Pages : 371.
Editions : J'ai lu (aventures & passions).
Prix : 6€95.
Année : 2013.
Précédent tome : *.

Source : livraddict.

1 commentaire:

  1. Cette romance avait aussi été une petite déception pour ma part :/ Je n'ai pas retrouvé la "magie" des trois romans précédents... Malheureusement, c'est pareil aussi pour le dernier tome :( J'espère que ce ne sera pas ton cas !

    RépondreSupprimer