24 septembre 2015

[Livres] U4 .Koridwen de Yves Grevet


Je remercie Babélio de m'avoir sélectionnée et des éditions Syros et Nathan pour m'avoir permis de découvrir l'univers de U4.

Quatrième de couverture : Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. les seuls survivants sont des adolescents. L’électricité et l’eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s’éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ? 
Koridwen a survécu à tous les habitants de son hameau de Bretagne. Avec l'aide d'Yffig, elle les a inhumés les uns après les autres, puis le vieil homme est lui aussi décédé. Le jour de ses 15 ans, suivant les dernières volontés de sa mère, la jeune fille ouvre une enveloppe laissée par sa grand-mère. Dans ce courrier, il est question d'un long voyage et de mondes parallèles.


Ma note : 4/5.

Mon avis : La France entière est décimée par un virus du nom de U4 qui en est à sa quatrième version. Quasiment tous les adultes sont morts. Ils ne restent seulement que des adolescents dont Koridwen. Cette dernière qui vit en Bretagne décide de prendre la route pour Paris et rejoindre un point de rendez-vous fixé le 24 décembre par l'administrateur d'un jeu WOT.
Koridwen arrivera-t-elle à Paris ?
Sa mission réussira-t-elle ?

Koridwen est une adolescente qui vit dans un village isolé de Bretagne dans une ferme où elle est la dernière survivante. Elle prend la route avec son cousin, Max, qui a une maladie.

Cette saga qui se lit individuellement et dans l'ordre qu'on veut m'a plu au premier abord. J'ai commencé avec Koridwen car elle est bretonne et que j'aime les histoires celtiques. Et bien, je peux vous le dire, je n'ai pas du tout été déçue. Durant tout le roman, Koridwen suit sa voix grâce aux signes qu'elle voit et qu'elle peut interpréter grâce à sa défunte grand-mère, qui était une sorte de sorcière. Voilà un des premiers points que j'ai beaucoup apprécié. Ensuite, c'est l'histoire de quatre personnes qui vont se retrouver, même si j'ai trouvé que leur rencontre était un peu tardive et faire un bout de route ensemble sur le territoire français.

Concernant l'intrigue de la saga U4, je l'ai trouvé bien ficelée. J'ai été un peu déçue du résultat mais la fin justifie les moyens comme on le dit très bien. Le roman est bourré de péripéties. Koridwen en Bretagne. Koridwen sur la route vers Paris. Koridwen à Paris. Koridwen sur le lieu du rendez-vous, le 24 décembre. Dans toutes ces phases, Koridwen fait face aux difficultés et réussit à se faire en quelque sorte protégée. Elle vit des expériences très difficiles et variantes ce qui fait d'elle une vraie battante. Elle a un sacré coup de chance et j'avoue que la fin m'a un peu énervée car, pour ma part, ce n'était pas une fin très réaliste même si ça suit l'univers d'Yves Grevet.

Mon premier U4 et j'en sors quelque peu attristé de quitter Koridwen. Même si elle ne fait que des suppositions, elle a un grand courage qui m'a plu même quand il s'agit de la vie d'autrui. Je pense que vous l'avez compris, Koridwen est une adolescente plutôt solitaire mais l'aide qu'on lui apporte lui sert à avancer.

Je devrais recevoir .Jules en octobre et j'ai hâte de découvrir son histoire et la fin qu'il lui est réservé.

"Koridwen" est plutôt intense en péripéties mais grâce à la culture bretonne qui y est mis en avant, l'histoire est plus que plausible et bien décrite.

Citation :
"Maintenant qu'il n'y a plus que les animaux ici, je devrais être contente, moi qui ne cessais de répéter que je les préférais aux humains parce qu'ils sont plus simples à comprendre et à satisfaire. Eux ne se cachent pas derrière les granges pour pleurer ou ne deviennent pas hystériques parce qu'une tache de vin a résisté à un passage en machine."
Pensée de Koridwen.

Un peu plus :
Genres : science-fiction, jeunesse.
Pages : 360.
Editions : Nathan et Syros.
Prix : 16€90.
Année : 2015.
Existe en epub.

Source : livraddict.

8 commentaires:

  1. J'ai un avis assez mitigé sur ce livre. La fin ne m'a pas convaincue non plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé la fin surfaite même si je préfère ça à rien !

      Supprimer
  2. J'ai carrément hâte de le lire, je viens de m'acheté Stéphane et le prochain sera sans tout celui la :)

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air très sympa, j'ai hâte de m'y mettre :)

    RépondreSupprimer
  4. Je vois depuis un petit bout de temps des photos des bouquins sur les réseaux sociaux mais je ne m'étais pas encore intéressée à eux. Ton article est le premier que je lis dessus et franchement il me donne très envie^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira car il vaut la peine de découvrir un peu l'univers !

      Supprimer