06 août 2015

[Livres] Il était une fois, tome 3 : la princesse au petit pois d'Eloisa James


Quatrième de couverture : Par une nuit d'orage, Olivia Lytton frappe à la porte du duc de Sconce après que sa calèche a versé dans le fossé. Sublime apparition : ses longs cheveux dénoués ruissellent, sa robe trempée souligne des courbes somptueuses. Ébloui, Quin ne peut s'empêcher de lui voler un baiser. Lui le mathématicien de génie imperméable aux émotions s'embrase soudain pour cette femme au franc-parler déconcertant et au langage fleuri. Aurait-il enfin trouvé sa duchesse ? Mais n’est-il pas déjà fiancé ? À la sœur d’Olivia, très précisément ?


Ma note : 4/5.

Mon avis : Une jeune femme, Olivia Lytton, est fiancée depuis son plus jeune âge à un futur Duc. Quand ce dernier part à la guerre et que les documents des fiançailles sont signés, Olivia se retrouve avec sa sœur jumelle, Georgina, au sein d'un domaine qui appartient au Duc de Sconce, Quin, pour que Georgina puisse être choisie par la mère de ce dernier. Mais dès leur première rencontre fortuite, Quin tombe sous le charme d'Olivia.
Olivia et Quin réussiront-ils à finir ensemble ?

Olivia Lytton est une jeune femme de vingt-trois ans et elle a une jumelle, Georgina. Elle ne vient pas d'une famille à titre mais grâce à son père et un ami de ce dernier, elle doit épouser Rupert, un futur Duc, qui est un peu en décalage depuis sa naissance. Elle a des formes qu'elle accepte avec bonne grâce.
Qui, Duc de Sconce, est un homme de tente-deux ans. Il a déjà été marié mais ça c'est mal terminé. Sa mère joue les entremetteuses pour choisir la femme parfaite pour Quin. Il a une fascination pour les mathématiques et il peut en débattre pendant des heures.

Ce roman n'est pas vraiment une pépite. Je ne connais pas l'histoire de "La princesse au petit pois" seulement quelques indications. Cette romance historique m'a quand même plu car Quin et Olivia sont deux personnages très intéressants. Les découvrir dans leurs univers respectifs est assez fascinant. Leur rencontre comme leur début de romance m'a fait énormément rire. Durant le long de leur histoire mêlant Georgina, qui souhaite épouser Quin, va mettre Olivia dans une position désagréable puis au fur et à mesure, je me suis prise au jeu du chat et de la souris jusqu'au moment où tout commence réellement.

Malgré la romance, des péripéties s'amoncellent autour des deux protagonistes, surtout Olivia. La mère de Quin n'aime pas Olivia à cause de son langage provocateur et son corps opulent. La plus grosse péripétie va concerner Rupert, son fiancé, qui s'est blessé et qui se trouve en France, un pays ennemi qui est en guerre. Les péripéties se suivent et donnent une belle dimension à la romance car Eloisa James a réussi à allier, avec parcimonie, des problèmes qui réunissent les deux personnages.

Concernant la fin, j'ai aimé la façon dont le rôle de Quin met Olivia en haute position risque à mourir pour elle. Toutefois, les personnages secondaires ne sont pas aussi présents à part au début avec Georgina. Le fil de l'histoire est tout de même bien mené.

"La princesse au petit pois" est un tome intéressant qui allie deux personnages totalement différents. Une romance agréable et le côté historique était plaisant.

Citation :
"Il aurait fait un assez bon capitaine, songea-t-elle. Son nez aurait été un instrument de navigation inestimable pour sentir la tempête se lever ou les victuailles pourrir dans la soute."

Un peu plus :
Genres : romance, historique.
Pages : 375.
Edition : J'ai lu (aventures & passions).
Prix : 6€95.
Précédent tome : *.

Source : livraddict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire