13 août 2015

[Livres] Fight for love, tome 1 : real de Katy Evans


Quatrième de couverture : Star de la ligue underground, Tate Remington est un boxeur à l’animalité exacerbée dont le pouvoir de séduction rend folles toutes les filles autour du ring. Depuis qu’il a croisé son regard, la seule femme à laquelle il pense, celle qu’il a choisie, c’est Brooke, ancienne athlète de haut niveau qui, suite à un accident, s’est reconvertie dans la thérapie sportive. Mais pour que leur histoire devienne bien réelle, Remington devra dévoiler à Brooke les aspects les plus sombres de sa personnalité bipolaire…


Ma note : 4/5.

Mon avis : Brooke tombe sous le charme d'un boxeur, Tate Remington, lors d'un combat.
Réussiront-ils à s'approcher ?
Arriveront-ils à s'aimer ?
Qui cache quoi ?

Brooke est rééducatrice sportive au chômage car elle vient d'obtenir son diplôme. Mais avant, elle se prédestinait aux JO avant qu'elle ne se fasse un blessure grave au genou. Elle a une petite soeur, Nora, et a comme colocataire et amie Mélanie. Elle vit à Seattle.
Tate Remington est un boxeur de 26 ans qui a été disqualifié et interdit de jouer dans les ligues professionnelles. Il continue de boxer pour de l'argent. Il est plutôt direct et cache sa maladie à Brooke. Il est surveillé de près par Riley et Pete.

Dès les premières pages du roman, l'auteure, Katy Evans, nous plonge dans la bain qui est le combat et les sentiments. Le commencement d'un long périple entre Brooke, la rééducatrice sportive, et Remy, le boxeur. D'un simple regard, la culotte de Brooke ressemble à un océan. Voilà, un peu le genre de début puis une fois qu'elle accepte le travail que lui propose Remy nous avons le droit à un mélange du jeu du chat et de la souris. Je vous avouerai qu'au bout d'un moment, la culotte de Brooke, je m'en foutais quelque peu.

Concernant l'intrigue, Brooke a une sœur, Nora, qui devait être en voyage. Mais, elle la retrouve avec l'homme que hait plus que tout au monde Remy. Cette intrigue est assez simple quand j'y suis arrivée. Bien évidement, il y a aussi les péripéties des deux personnages. Brooke et Remy n'arrivent pas à s'avouer leurs sentiments ou ce qu'ils cachent réellement. Quand je suis arrivée au fait, j'ai été un peu surprise puis tout compte fait, j'ai plutôt adhéré à ce fait surtout que ça change des autres romans de l'édition Hugo & Cie.

Comme vous avez pu le constater, j'ai bien aimé cette romance. Le mélange entre amour et sport de combat m'a vraiment absorbé. Par contre, je n'ai pas vraiment aimé l'amie de Brooke, Mélanie. Elle m'a été antipathique par sa façon de parler à Brooke ainsi que son comportement. Je n'ai pas affectionné le fait que la moitié du roman voir plus que Katy Evant nous parle de l'état de la culotte et des phéromones de Brooke. J'aurai aimé avoir une Brooke plus adulte et en savoir plus sur elle malgré sa blessure au genou.
Avec Lilichat, nous avons trouvé les mêmes points d'incohérences avec Brooke et on est toute les deux tombées sous le charme de ce merveilleux boxeur qui est vraiment prêt à tout.
Le hasard fait bien les choses, Katy Evans nous donne une panoplie de musique au début du roman et je dois admettre que ça m'a plu car on les retrouve dans certaines scènes du roman.

"Real" reste un premier tome sympathique. La boxe et Remy relèvent le niveau du roman qui m'a vraiment mise à l'aide malgré certaines scènes de combat !

Citation :
"Je crois que je l’aime bien et je n’aime pas ça. Je crois que j’ai envie de lui et je déteste ça. Je crois qu’il est parfait pour un coup d’un soir, et je n’arrive pas à croire que je pense une chose pareille."

Un peu plus :
Genres : romance, érotisme.
Pages : 323.
Edition : Hugo & cie.
Prix : 17€00.
Année : 2014.

En lecture commune avec :


Source : livraddict.

4 commentaires:

  1. C'est une lecture qui ne m'aura pas tentée au premier abord. Surtout si le mec est bipolaire... Mais finalement pourquoi pas! Chez Hugo Romance, ils ont un problème avec les petits culottes mouillés. Va savoir pourquoi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, dans ce roman, Remy est bipolaire mais on n'a que le point de vue de Brooke sur ce qu'elle ressent, ... Du coup, la bipolarité de Remy passe en quelques sortes à la trappe à part au moment où il le dévoile !
      C'est sur, Hugo romance est vraiment doué avec ça !

      Supprimer
  2. Ah la fameuse culotte de Brooke! Ça nous as marqué toutes les deux^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carrément ! Ah croire qu'il n'y avait que ça tout le long :)

      Supprimer