31 juillet 2015

[Série tv] Elementary - Saison 1


Synopsis de la série : Une version moderne des aventures de Sherlock Holmes dans le New York contemporain.
Renvoyé de Londres en raison de son addiction à l'alcool, Sherlock s'installe à Manhattan où son richissime paternel l'oblige à cohabiter avec son pire cauchemar : une personne sobre chargée de veiller sur lui. Ancienne chirurgienne promise à un bel avenir, Joan Watson a perdu un patient et sa licence trois ans plus tôt. Ce nouvel emploi est pour elle une nouvelle façon d'aider les autres, et surtout une pénitence qu'elle s'impose. Quand Sherlock devient consultant pour la police new-yorkaise, Watson n'a d'autre choix que suivre son irascible "client" lors de ses investigations. Très vite, ils réalisent l'un et l'autre les avantages que peut leur apporter un tel partenariat.


Note : 2,6/5.

/!\ Attention risque de spoiler.

Mon avis : Watson se voit confier comme client Sherlock qui est sorti de désintox le matin même. Elle va devoir le surveiller durant six semaines et le suivre lors de son travail de consultant avec la police New-Yorkaise.

Une énième série sur Sherlock Holmes qui ne me plaît pas complètement. Le fait que Watson soit une femme ne me dérange pas en soit. J'aime plutôt l'idée ! Ce que j'adhère moins, c'est le fait qu'il y a très peu d'action durant toute la saison. Les épisodes sont ennuyeux et le duo Sherlock/Watson ne fonctionne pas totalement.

Certaines enquêtes sont intéressante mais sans plus. Je n'arrive pas à cerner le personnage de Sherlock ainsi que sa façon de chercher les similitudes. L'acteur a pourtant beaucoup d'expressions mais je n'arrive pas à me fier à son rôle. Sherlock a des manies et le fait de commencer la série avec un défaut de drogue n'est pas si mal et on n'apprend au fur et à mesure et avec grande peine les secrets qu'il cache grâce à une Watson déterminée.

Du côté de Watson, elle gère Sherlock avec une main de fer même si à certains moments, je me suis lassé de son comportement surprotecteur. Watson réussit malgré tout à allier un semblant de constante à Sherlock dans ses dérives mais malheureusement, je n'adhère pas à son fonctionnement. Son évolution est bien mené et je trouve qu'elle se débrouille très bien dans sa nouvelle tâche. Son style vestimentaire est très intéressant mais parfois pas trop adapté aux enquêtes.

Dès le début de la série Watson cherche à savoir les raisons qui on fait tombé Sherlock dans la drogue. Une fois la main mise sur ses raisons, Watson va laisser Sherlock se livrer sur son passé. J'ai eu l'impression que Watson agit plus comme une psy qu'une surveillante. C'est dommage et lassant de voir un personnage mal évolué.

En ce qui concerne notre méchant préféré, Moriarty, il fera son apparition et la série se finira sur lui. Bien qu'en avançant dans les épisodes et dans les enquêtes, le manque de bien fondé ou de structure me font pensé que les scénaristes et producteurs n'ont pas assez fourni d'attention à de petits détails essentiels qui puissent nous mettre un peu plus à l'aise avec Moriarty ou d'autres méchants.

Comme vous avez pu vous en rendre compte, je n'ai pas vraiment adhéré à cette première saison d'"Elementary". Le manque d'action ou d'explications m'ont laissé perplexe plus d'une fois. Ça sera sans grande conviction que je regarderai la saison deux.

#1.01, Sherlock et Watson (3/5)
Watson est engagé par le père de Holmes pour qu'elle surveille son fils, Sherlock durant six semaines à cause de la drogue. Sherlock est consultant à New-York et il fait passer Watson pour son majordome personnel. Une femme a disparu et Sherlock la retrouve morte dans une chambre forte. Sherlock tente de faire partir Watson. Il trouve une première victime qui connaît son agresseur. Ce dernier est retrouvé mort. Watson était chirurgien et elle a arrêté à cause d'un patient qu'elle a du laissé mourir. Sherlock comprend que le mari de la victime a organisé l'assassinat de sa femme. Il va en prison à cause d'un accident. Il réussit à relier le mari au tueur qui était un de ses patients.
Mon avis : un bon épisode qui met en avant une Watson dévoué à connaître Sherlock et à le suivre dans son travail de consultant. Cette première enquête était intéressante.

#1.02, Le grand sommeil (3/5)
Sherlock assiste à une réunion de soutien mais sous hypnose. Un policier est retrouvé mort et Sherlock trouve deux scènes de crime distincte, le vol et le meurtre. Le voisin a vu la tueuse qui est dans le coma. Cette femme a une fausse jumelle. Une nouvelle victime a été retrouvé et elles sont demi-frère et demi-soeur. Un détective privé donne à Gregson des informations sur les soeurs jumelles qui sont également les demi-soeurs des victimes. Sherlock se mêle de la vie privée de Watson à cause de ce qu'elle veut savoir sur lui. Sherlock menace une jumelle. Bell l'arrête après qu'il et donné une information. La jumelle dans le coma est la tueuse et son médecin l' aidé. Sherlock se remet à jouer du violon.
Mon avis : un bon épisode où Watson veut savoir qui est Sherlock. L'enquête était originale et bien pensé.

#1.03, La chambre du monstre (4/5)
Un kidnappeur d'enfant fait une nouvelle victime. Grâce à la maîtresse du mari, Sherlock découvre la couleur du fourgon de l'enlèvement. La police arrête Adam Kemper qui est une victime du kidnappeur. Adam oriente Sherlock sur des pistes pour trouver le kidnappeur qui est Samuel Abbott. Ce dernier veut récupérer Adam et Sherlock réussit à faire parler Adam qui va signer un accord d'immunité. Le kidnappeur se suicide devant la police qui récupère la fille enlevée. Adam est le kidnappeur et Sherlock réussit à le faire arrêter.
Mon avis : un épisode vraiment agréable dont l'enquête met Sherlock sous pression.

#1.04, Les maîtres de l'univers (3/5)
Watson recherche Sherlock et se tourne vers Gregson. Deux jours plus tôt : Watson rencontre un homme, Aaron. Sherlock doit retrouver un homme, Talbott, qui a disparu. Il le retrouve avec Watson mais mort. Sherlock a du mal avec la drogue qu'il a vu . Il a découvert que Aaron est marié. Le tueur fait parti de la société et n'est pas à son premier coup. Sherlock fait face à la tueuse qui n'est autre qu'une secrétaire et elle l'enlève. La police le retrouve grâce à un sms de Watson. Gregson est au courant pour les problèmes de drogues de Sherlock.
Mon avis : sympathique mais sans plus.

#1.05, L'ange de la mort (3/5)
Sherlock découvre, à la morgue, qu'un homme a été tué dans l'enceinte de l'hôpital. Avec l'aide de Bell, il interroge des suspects tandis que Watson passe du temps avec une amie et l'aide sur une patiente. Sherlock fait arrêter un médecin junkie. Il trouve le tueur grâce à la langue étrangère d'un patient qui est celui de l'homme de l'entretien. Un médecin a fait tué une patiente qui était en bonne santé à cause d'une erreur durant l'opération. Watson sauve une patiente et détruit d'anciennes photos.
Mon avis : un épisode agréable mais sans plus.

#1.06, Y a-t-il un tueur dans l'avion ? (3/5)
Le père de Sherlock veut dîner avec Watson et Sherlock. Ce dernier découvre que le crash de l'avion cache un meurtre qui a été commis dans un autre lieu. Watson comprend qu'elle dîne avec un imposteur qui a été embauché par Sherlock. Le tueur accuse son acolyte mais Sherlock comprend que c'est le chef de l'homme accusé qui est le tueur  grâce à une blessure et de la colle. Watson interroge Sherlock sur Irène Adler grâce à l'homme qu'elle a rencontré.
Mon avis : plat, mais au moins Watson ne perd pas espoir de mieux connaître Sherlock.

#1.07, Le disciple (3/5)
Sherlock évite Watson. Gregson demande de l'aide à Sherlock sur un double homicide qui est la copie de meurtres commis treize ans plus tôt. Chez un suspect, Sherlock découvre une femme séquestrée. Sherlock découvre qu'une fausse preuve a été mise sur une scène de crime pour arrêter le meurtrier et Gregson sait qui a mis la preuve sur la scène de crime et garde le silence. Watson se renseigne sur l'entourage de Sherlock et obtient des lettres écrites par Irène. Elle les rend à Sherlock qui les détruit. Une nouvelle scène de crimes a été trouvé. Sherlock et Watson pensent avoir un suspect mais ce n'est pas le tueur à cause d'une maladie. Sherlock comprend que l'homme arrêté treize ans plus tôt à un fils et qu'il a repris les meurtres de son père. Shelock parle de Irène qui est morte.
Mon avis : l'enquête était pas mal. Watson continue son chemin et le réussit pas trop mal.

#1.08, Vengeance à retardement (2/5)
Watson recherche un nouveau parrain pour Sherlock auprès de ses collèges. Une bombe a explosé et elle datait de 2008. Sherlock veut l'aide d'Alfredo comme parrain. Il teste des bombes et il se fait draguer quand il travaille avec la chef de l'entreprise. Un homme a disparu lors de l'année de la bombe et Sherlock le retrouve mort dans un mur. Grâce à une vidéo de la victime, la chef de l'entreprise est arrêté pour meurtre et explosion de bombe. Sherlock discute avec Alfredo.
Mon avis :  les épisodes se ressemblent trop et je me lasse de la capacité de Watson.

#1.09, Les yeux du mal (2/5)
Watson doit régler un problème avec un ex, Liam, accusé d'accident et de délit de fuite. Malgré sa maladie, Sherlock enquête sur la mort d'un homme dans une rue. Grâce à des vidéos, Sherlock trouve le coupable du meurtre. Watson soigne Sherlock avec du thé et ça réussit. Un suspect avoue le meurtre pour protéger la femme de la victime qui est elle aussi devenue une suspecte. Sherlock découvre que la victime a organisé sa mort grâce à une maladie et un autre suspect. Sherlock soutient Watson à cause de Liam.
Mon avis : l'enquête est passable mais le duo n'est pas intéressant malgré l'aide qu'ils s'apportent mutuellement.

#1.10, Leviathan (2/5)
Sherlock enquête sur le vol de diamant brut dans un coffre fort. Il n'arrive pas à l'ouvrir. Il trouve un tableau volé chez un homme suspecté qui est gravement malade. Un suspect est retrouvé mort et Sherlock y trouve un diamant brut. Watson et Sherlock dînent avec la mère et le frère de Watson qui comprennent enfin le travail de Watson grâce à Sherlock. Le jury d'un précédent braquage a utilisé la méthode. Un autre suspect est retrouvé mort. Le tueur a eu la leucémie et il a l'ADN de son sauveur. La mère de Watson comprend le travail de Watson mais plus celui d'enquêteurs.
Mon avis :  une enquête intéressante. La famille de Watson est plutôt classique. Il manque encore quelque chose entre les personnages.

#1.11, La maison des mystères (2/5)
Une femme est retrouvé morte dans son hôtel. Elle autorisait la prostitution. Sherlock veut Watson comme apprentis. La victime cachait des vidéos pour récolter des informations. Elle et son mari sont des agents secrets russes. Leur fille pense qu'elle est responsable de la mort de sa mère mais Sherlock démontre grâce à une lumière UV que le référant du couple est le tueur. Watson a un nouveau client.
Mon avis : un épisode plutôt bien organisé mais je ne trouve toujours pas d'alchimie entre les deux acteurs.

#1.12, M. (3/5)
Sherlock veut travailler seul sur un tueur en série. Ce dernier lui laisse un message un message. Sherlock a le portrait du tueur grâce à des caméras de surveillance que Watson trouve grâce à un homme engagé pour retrouver la piste du tueur. Ce dernier a tué Irène et Sherlock veut le torturer et le tuer. Sherlock détient le tueur qui a été embauché par Moriarty pour commettre les crimes et remettre des lettres à Sherlock et la police. Il remet le tueur à la police car il n'a pas tué Irène. Watson continue à suivre Sherlock alors que le père refuse.
Mon avis : un peu d'action grâce à l'histoire de Sherlock et on entend pour la première fois la menace sur Sherlock.

#1.13, Jeux de guerre (2/5)
Sherlock n'est plus consultant et trouve une personne morte. La victime était surveillé à cause de ses recherches sur un jeu complot de guerre organisé par l'Etat. Des membres sont morts et d'autres tombent malade. Le reste de l'équipe refuse de parler. Le tueur  veut vendre le projet au prix fort et il doit éliminer tous les participants de l'équipe. Sherlock trouve à quoi correspond le complot et bluffe pour faire arrêter le tueur. Gregson rend le rôle de consultant à Sherlock mais il doute.
Mon avis : une enquête passable mais un peu ennuyeuse.

#1.14, Profilage (2/5)
Un tueur en série s'évade et fait deux massacres. Watson se fait virer de chez elle à cause de son sous-locataire qui a tourné un porno. Le tueur veut la femme du F.B.I. qui s'est occupé de son arrestation. La soeur du tueur blesse gravement l'agent du F.B.I. qui est responsable de la mort de ses parents. Sherlock arrête le tueur grâce à des ondes de radio lors d'un appel. Watson piège son propriétaire.
Mon avis : la série est de plus en plus barbante. Les relations n'avancent pas.

#1.15, Les vieux démons (2/5)
La fille d'un ancien dealer de Sherlock a disparu. Sherlock se tourne vers les dealers de drogues et trouve un agent de la D.E.A. sous couverture. Watson menace l'ami de Sherlock car il consomme de la drogue chez Sherlock. L'ami donne de la drogue à Sherlock. Ce dernier demande l'aide à son père et il est poursuivi par des tueurs à gage. L'agent de la D.E.A. a enlevé la fille et il blesse l'ami de Sherlock. La police retrouve la fille.
Mon avis : Sherlock et Watson font une bonne équipe mais il manque de l'action dans l'enquête malgré le sujet traité sur Sherlock.

#1.16, L'honneur d'un flic (3/5)
Sherlock veut que Watson sache se défendre. Bell se fait agresser et le suspect, Bradshaw, est retrouvé mort plus tard. Il se fait accuser du meurtre à cause des preuves. Sherlock trouve l'arme du crime chez Bell. Ce dernier suspecte son frère qui se fait agresser. Sherlock propose un travail à Watson qu'elle accepte mais à certaines conditions. L'ex de Bell est de la tueuse à cause d'une affaire de dénonciation de chef.
Mon avis : un bon épisode même si j'avais trouvé le suspect. Enfin une avancée sur Watson et Sherlock.

#1.17, Savant fou (3/5)
Sherlock refuse d'aider un client, Lydon. Ce dernier est suspecté de meurtre car il pense qu'on lui a inoculé une maladie héréditaire. Sherlock s'occupe de l'affaire. Une scientifique meurt avant que Sherlock et Watson en apprennent d'avantage sur l'inoculation de la maladie. Sherlock et Watson soupçonnent les fils de Lydon. Le petit-ami de la victime l'a tué car il pensait qu'elle le trompait. L'inoculation du virus est dû à un ancien salarié qui veut avoir des aides. Watson fait fermer un pressing grâce à Sherlock.
Mon avis : même si Watson change de métier, la série continue dans un néant de relations.

#1.18, Watson mène l'enquête (2/5)
Sherlock confie une enquête à Watson sur la disparition d'une femme tandis qu'il travaille sur le meurtre d'une femme dans le métro. Watson soupçonne le mari d'avoir tuer la disparue. Les amis de Watson s'inquiète pour elle. Watson se fait arrêter pour effraction de voiture. Elle découvre que les deux enquêtes sont lié. Le mari est le tueur de sa femme et de la femme du métro.
Mon avis : j'ai l'impression de voir plus une série sur Watson que sur Sherlock. L'épisode est passable mais sans plus.

#1.19, Tempête sous un crâne (2/5)
Sherlock héberge une voisine, Hudson. Une panne de courant paralyse la ville. Lors d'un vol de téléphone, les voleurs ont volé des plans pour voler une base de traitement de l'argent. Bell trouve une suspecte. La coordinatrice pour prêter main forte à la police est la voleuse ainsi que la suspecte. Sherlock embauche Hudson comme femme de ménage.
Mon avis : lassant et sans grand intérêt malgré l'arrivée de Hudson.

#1.20, Fiel, mensonge et vidéo (2/5)
Sherlock enquête sur un maître chanteur qui veut diffuser des vidéos de viol. Le maître chanteur se fait tuer sous les yeux de Sherlock. Le tueur est le beau-père d'une des victimes du violeur. Malgré la mort du maître chanteur, un nouveau apparaît. Le jour de la date d'abstinence de Sherlock est un jour après la date indiquée. Le tueur du maître chanteur est aussi le nouveau. Watson offre un tableau avec citation à Sherlock pour son réel anniversaire d'abstinence.
Mon avis : malgré l'implication de l'abstinence, un épisode plutôt passable. Sherlock a encore du mal à se confier.

#1.21, Tueurs en séries (2,5/5)
Sherlock et Watson enquêtent sur le meurtre d'un homme qui n'en a pas l'air grâce à Morane et à l'autopsie que Watson fait. Sherlock cherche Moriarty. Il interroge Daniel, l'homme de main de Moriarty, qui le mène à un autre homme qui meurt sous les yeux de Sherlock. Morane se donne la mort après avoir lu un code que Sherlock lui a montré.
Mon avis : bien que l'épisode parle de Moriarty, dommage que l'ensemble de l'épisode ne soit plus parfaite et mieux orchestrer.

#1.22, A vos risques et périls (3/5)
Sherlock travaille pour Moriarty sur la mort de Rourke. Gregson tente de confier une ancienne drogué à Watson. Sherlock se confie sur Irène à Watson. Le patron d'une société de surveillance, Sutter, a tué Rourke et se rend à la police. Gregson met en garde Watson sur Sherlock. Moriarty veut que Sherlock découvre qui a tué la soeur de Sutter. La femme à Sutter a menti à son mari sur la personne qui a tué la soeur. Watson retrouve Sherlock a une adresse que Moriarty a donné. Sherlock y découvre Irène.
Mon avis : un épisode confus mêlant Sherlock et Moriarty sur la même ligne. Le final est plutôt pas mal.

#1.23/24, Irène/Alias Moriarty (3/5)
Irène a été enlevé par Stanpleton. Watson s'occupe de l'enquête et un suspect Proctor prend la fuite. Moriarty sait où se trouve Irène et Sherlock veut la faire partir. Sherlock pense que Irène travaille pour Moriarty. Proctor s'en prend à Sherlock et Irène dévoile qu'elle est Moriarty.
Un indice de Moriarty mène Sherlock et la police a arrêté Theophilus pour importation d'animaux protégés. La fille de Theophilus a été enlevé par les hommes de Moriarty. Sherlock découvre qu'Irène veut s'en prendre à une famille importante dans le pays de la Macédoine à cause de la monnaie. Theophilus tue la famille et il se fait tuer par le garde du corps qui travaille pour Moriarty. Sherlock fait une fausse overdose et la police arrête Irène.
Mon avis : Sympathique mais sans plus. Étonnant pour le sujet qu'est Irène Adler, je ne m'attendais pas à ça. Une fin de saison passable.

Une peu plus :
Avec : Jonny Lee Miller, Lucy Liu, Aidan Quinn, ...
Genres : drame, policier.
Durée d'un épisode : 42 minutes.
Année de diffusion : 2012-2013.

Source : allociné - photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire