16 juillet 2015

[Livres] Gemini, tome 1 : passages entres les mondes de Mette Finderup, Thomas Munkhot et Lors Gabel


Je remercie Babelio, Sequencity et l'édition Pika pour m'avoir permisse de découvrir ce roman illustré.

Quatrième de couverture : Les vies de Véronika et Aïke, jusqu’ici sereines et sans problème, sont bouleversées le jour où leurs places sont échangées. Chacune se réveille dans le lit de l’autre, sans que leurs proches ne s’aperçoivent de rien ! Résolues à retourner chez elles, les jeunes filles vont rapidement découvrir l’existence d’un mur sombre, dressé entre leurs deux mondes… Qui se cache derrière cette machination ? Que sont ces créatures d’ombre qui semblent les avoir prises pour cibles ? Surtout, comment vont-elles bien pouvoir s’en sortir ? L’énergie magique autour d’elles, qui semble habiter toute chose, pourrait bien être le premier de leurs atouts…


Ma note : 4,5/5.

Mon avis : Deux filles de même apparence se réveille dans le corps de l'autre et dans un pays différent. Elles devront faire face à des créatures qui feront leur possible pour retrouver leur liberté.
Arriveront-elles à retourner dans leur corps ?

Veronika est dans le corps d'Aïke et Aïke, dans le corps de Veronika et elles fêtent, à leur réveille, leur quatorzième anniversaire. Veronika est à Solaria tandis qu'Aïke est dans La terre du Crépuscule. Les deux pays sont fermé par un mur. Veronika fait de la magie tandis qu'Aïke utilise une autre technique pour en faire. Aïke a un petit frère et ses deux parents et Veronika a une grand-mère et ses deux parents.

L'histoire pourrait semblé compliqué mais en réalité, elle est toute simple. Une personne a échangé l'âme de Veronika et Aïke et elles veulent toutes les deux retournés dans leur corps et dans leur pays. L'intrigue est tourné de façon assez simple et qui concerne la façon dont les deux filles vont pouvoir retourné dans leur monde respectif. Les péripéties des deux filles vont aller de pair avec leur recherche et l'aident qu'elles vont avoir.

J'ai bien aimé ce roman illustré (qui d'après un site est considéré comme un manga mais je l'ai trouvé dans le rayon bande-dessinée d'une librairie). Le premier que je lis ce genre. L'histoire est bien trouvé et pensé, ça mélange un peu le mur de Berlin ainsi que le film "Stardust" sans la romance et l'histoire de guerre. J'ai eu quelques difficultés au début pour m'y retrouvé entre les deux jumelles mais une fois que je les ai trouvé, tout devient limpide. L'entourage des filles est assez incroyable tout comme le véritable maître de l'embrouille. Plus j'avançais, plus je voulais en apprendre sur les deux monde et ce que recherche la(es) créature(s) aux filles. Le tout mélangeait à de la magie et à des forces occultes. J'ai littéralement adoré.

Les dessins sont vraiment un plus et ils sont très bien travaillé. Le petit inconvénient, c'est que j'aurai aimé avoir de la couleur surtout pour le monde de Solaria qui est un monde illuminé par le soleil.

"Passages entre les mondes" est un roman illustré des plus incroyable, sachant que c'est le premier que je lis. L'histoire et les personnages sont vraiment intéressant tout comme les deux mondes mis en avant.

Citation :
"Un livre est de papier, jusqu'à ce que quelqu'un l'ouvre. Puis, il devient un monde, où l'on peut voyager. Mais fais attention, parce que certaines histoires t'attirent avec des mensonges !"

Un peu plus :
Genres : bande-dessinée, fantastique.
Pages : 192.
Edition : Pika (Black Moon Graphics).
Prix : 12€90.
Année : 2015.

Lu pour :


Source : livraddict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire