12 juin 2015

[Livres] Eighty days, tome 3 : 80 notes de rouge de Vina Jackson


/!\ Attention risque de spoiler.

Quatrième de couverture : L’indispensable tome 3 de la romance sexy de Vina Jackson !
Désormais violoniste de renommée internationale, Summer revient à Londres, la ville où tout a commencé. Libre et sans attaches dans la capitale du plaisir, elle enchaîne les liaisons sulfureuses, à la recherche de nouvelles expériences sans lendemains. Mais lorsque le destin remet sur sa route le charismatique Dominik, elle ne peut plus nier l’obsession charnelle qui les unit. Si le temps n’a pas estompé les cicatrices, pourront-ils se retrouver en dépit des épreuves traversées ?


Ma note : 3/5.

Mon avis : Summer va revenir à Londres après sa rupture avec Simón. Mais, elle va vite déchanté quand son violon va être volé.
Que va faire Summer après le vol de son violon ?
Dominik est-il toujours amoureux de Summer ?

Nous retrouvons Summer et Dominik deux ans après la fin du précédent tome. Summer vit désormais avec Simón et Dominik, quand à lui, vit en colocation avec Lauralynn. Summer et Dominik sont toujours fous amoureux l'un de l'autre mais ne se l'avoue pas.

Ce troisième tome m'a énormément plus emballé que le précédent roman même si je trouve qu'il y a toujours énormément de blabla pour rien. J'ai compris que je n'aimais pas vraiment le récit car il est écrit au passé. Et, je n'apprécie pas tant que ça les récits racontés de cette façon à part pour les autobiographies. Du coup, je pense que les auteurs ont choisi un style bien à elle pour pouvoir transmettre l'histoire de Summer et Dominik au risque de se répéter inlassablement à chaque chapitre.

L'intrigue de ce roman est plutôt basée sur le vol du violon et de son histoire. Bien évidement, le couple Summer/Dominik va aussi être au coeur de cette intrigue. J'ai adoré la mise en scène mise en place par les auteurs pour rapprocher les deux personnages. Summer et Dominik se ressemblent tellement qu'au final les interrogations qu'ils ont ne font que se répéter. Le violon est vraiment la marque et l'âme du roman et donne une autre appréciation de l'histoire des personnages principaux comme les secondaires.

Entre nous, le final du roman m'a vraiment fait rire. C'est vraiment incroyable la façon dont les auteures n'arrivent pas à finir avec Summer et Dominik et ne veulent pas les laisser partir. Elles ont une façon bien à elle de mettre les personnages dans une situation inconfortable jusqu'à la dernière page du roman.

"80 notes de rouge" est bien mieux que le précédent tome mais l'histoire stagne une bonne partie à cause de répétitions pour laisser place à l'intrigue sur le violon et les interrogations autour des personnages.

Citation :
"Ils étaient le jouet d’une force qui les dépassait, des aimants attirés l’un par l’autre. Il sentait la chaleur de la jeune femme, son souffle court, chaque battement de son cœur. Il fit le pas qui les séparait, comme soumis à une espèce d’inéluctabilité."

Un peu plus :
Genres : romance, érotisme.
Pages : 438.
Edition : Milady.
Prix : 15€90.
Année : 2013.
Précédent tome : *.

Source : livraddict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire