27 juin 2015

[Films] Le hobbit : un voyage inattendu de Peter Jackson


Synopsis : Dans un voyage inattendu, Bilbon Sacquet cherche à reprendre le Royaume perdu des Nains d'Erebor, conquis par le redoutable dragon Smaug. Alors qu'il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris, Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n'est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…
Bien qu'ils se destinent à mettre le cap sur l'Est et les terres désertiques du Mont Solitaire, ils doivent d'abord échapper aux tunnels des Gobelins, où Bilbon rencontre la créature qui changera à jamais le cours de sa vie : Gollum.
C'est là qu'avec Gollum, sur les rives d'un lac souterrain, le modeste Bilbon Sacquet non seulement se surprend à faire preuve d'un courage et d'une intelligence inattendus, mais parvient à mettre la main sur le "précieux" anneau de Gollum qui recèle des pouvoirs cachés… Ce simple anneau d'or est lié au sort de la Terre du Milieu, sans que Bilbon s'en doute encore…


Ma note : 4/5.

Mon avis : Bilbon Sacquet vit paisiblement dans un trou de Hobbit. Sa vie va changer quand le magicien Gandalf le Gris rentre dans vie. Il se voit proposer d'être le cambrioleur pour aider treize nains à retourner chez eux dans le Royaume perdu.

Voilà un premier opus dès plus agréable. L'action commence vraiment dès le début et on n'a pas le temps de s'ennuyer. Le film se regarde d'une traite.

L'action principale concerne Thorin Écu-de-Chêne qui veut récupérer le territoire qui lui ai du et pour cela, il doit avec ses douze compagnons nains, le hobbit et Gandalf le Gris traversé des contrées les plus étranges le unes des autres. Bien évidement, l'équipe devra faire face à des ennemis des plus étranges.

Je vous avouerai que je ne m'attendais pas à vraiment a aimé ce film. "Le seigneur des anneaux" a été pour moi, au début, une vraie torture. Mais au fil des ans, je ne regrette en aucun de l'avoir vu et que je le re-regarderai avec des yeux nouveaux prochainement. Alors quand j'ai entendu parler de la saga "Le hobbit", je me suis dit : encore un truc bizarre où je ne vais encore rien comprendre. Et à dire vraie, j'ai adoré cette univers. Beaucoup plus même que "Le seigneur des anneaux".

Les péripéties de cet opus mène exactement dans l'univers d'avant "Le seigneur des anneaux" et je suis bien déçu qu'il ne soit pas sorti avant. Bref, je m'égare dans mes propos, les péripéties sont tellement intense avec à chaque scène des méchants différents à battre. On comprend rapidement qu'on va croisé la route de certains méchants plusieurs fois.

En plus des péripéties, le hobbit, Bilbon, est vraiment incroyable dans son rôle. Ce personnage qui vit une vie paisible loin des remue-ménage de d'autres peuples est loin de s'imaginer ce qui l'attend. Son aventure qui commence seulement va montrer de quoi il est fait et de quoi il est capable en dehors de chez lui. Un personnage rempli de désaccord mais qui n'hésite pas, quand il le faut, à sauver des hommes qui ne lui font pas confiance.

Pour les treize nains, ces personnages sont rempli d'animosité mais aussi de malice. Seul Thorin ne veut pas vraiment l'aide de Bilbon. Mais au fur et à mesure de leur avancé sur les Terres, certains nains vont voir en Bilbon une personne très sage et avisé mais Thorin campera toujours sur sa position. Ces nains sont vraiment incroyable dans leur façon de vivre et de voir le monde. Ils se méfient vraiment de tout ce qui les rend humains mais aussi perfide.

Gandalf le Gris est un personnage à part entière et qui mérite vraiment son statut de magicien. Il est l'élément clé entre le hobbit et les nains. Grâce à lui et à son rôle, la quête dans laquelle se lance les nains sera commencé par lui qui détient certains secrets.

Concernant les acteurs, j'ai adoré retrouvé de nombreux acteurs comme Martin Freeman, Ian McKellen, Aiden Turner entre autres. Ils jouent à la perfection leurs rôles et grâce aux effets spéciaux, je ni ai vu que du feu.

"Le hobbit : le voyage inattendu" est un premier opus plein de promesse. Un film qui allie à la perfection plusieurs genres avec un univers parfaitement maîtrisé.

Un peu plus :
Avec : Ian McKellen, Martin Freeman, Richard Armitage, ...
Genres : fantastique, aventure.
Durée : 2h49.
Année : 2012.

Source : allociné.

2 commentaires:

  1. Sans faire exprès j'avais regardé le 2 avant le 1 -_-' je m'étais un peu ennuyée, mais je compte quand même voir celui-là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le deuxième opus est mieux mené que le premier où l'histoire s'installe !

      Supprimer