13 mars 2015

[Films] Les recettes du bonheur de Lasse Hallström


Synopsis : Hassan Kadam a un don inné pour la cuisine : il possède ce que l’on pourrait appeler « le goût absolu »… Après avoir quitté leur Inde natale, Hassan et sa famille, sous la conduite du père, s’installent dans le sud de la France, dans le paisible petit village de Saint-Antonin-Noble-Val. C’est l’endroit idéal pour vivre, et ils projettent bientôt d’y ouvrir un restaurant indien, la Maison Mumbai. Mais lorsque Madame Mallory, propriétaire hautaine et chef du célèbre restaurant étoilé au Michelin Le Saule Pleureur, entend parler du projet de la famille Kadam, c’est le début d’une guerre sans pitié. La cuisine indienne affronte la haute gastronomie française. Jusqu’à ce que la passion d’Hassan pour la grande cuisine française – et pour la charmante sous-chef Marguerite – se combine à son don pour orchestrer un festival de saveurs associant magnifiquement les deux cultures culinaires. Le charmant village baigne désormais dans des parfums débordants de vie que même l’inflexible Madame Mallory ne peut ignorer. Cette femme qui était autrefois la rivale d’Hassan finira par reconnaître son talent et le prendre sous son aile…


Note : 4/5.

Mon avis : Comment vous parlez d'un film sur l'amour de la cuisine ? La naissance gustative d'Hassan Kadam est présentée comme si la huitième merveille du Monde a été découverte. On ressent les saveurs, la passion de découvrir la fabrication des plats, le partage.
Durant ce film, la vie d'Hassan Kadam est contée pour nous faire rêver. Il a vécu en Inde jusqu'au jour où son père décide de partir pour l'Angleterre ensuite la France. Le monde qu'il découvre va lui rendre hommage. Grâce à Marguerite, il va découvrir la cuisine française ainsi que les saveurs. Mais son côté hindou revient au galop.

"Les recettes du bonheur" est un film magique qui représente avec grâce un univers culinaire qui est souvent inaccessible pour les classes moyennes. Pour ma part, ce film m'a rappelé la Réunion - même si je n'y ai jamais mis les pieds. - Ma mère m'a appris - enfin, je l'ai plutôt observée pendant des années - à cuisiner créole. Les effluves d'épices, je connais. Je comprends Hassan quand il rajoute sa petite touche personnelle à ses préparations. Je fais de même à chaque fois, je rajoute ma petite touche pour me différencier de ma maman. Et ça rappelle le goût du pays ainsi que l'imagination de voyager. L'évolution d'Hassan dans les cuisines est impressionnante, il apprend vite et assimile tout aussi vite. Il fait vraiment tout par passion. On en ressentirait presque de l'amour.

Ce film est un hymne à l'amour de la cuisine. Une parenthèse sur un monde nouveau.

Un peu plus :
Avec : Helen Mirren, Om Puri, Manish Dayal, ...
Genre : comédie, drame.
Durée : 2h03.
Année : 2014.

Source : allociné.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire