24 février 2015

[Livres] Love letters to the dead d'Ava Dellaira


Quatrième de couverture : Au commencement, c'était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée. Love letters to the dead est une lettre d'amour à la vie


Note : 4/5.

Mon avis : Laurel doit écrire pour un de ses cours une lettre à un mort. Elle va alors se lancer et parler de sa soeur morte, ses amis, ses parents et ... de son lourd secret. Mais, Laurel cachet tout ce qu'elle peut mais l'écrit pour pouvoir avancé.
Arrivera-t-elle à avouer ce qu'elle a vécu ?

Laurel est une jeune adolescente qui commence sa première année de lycée dans un établissement scolaire où personnes connaissaient May, sa grande soeur, morte quelques mois plus tôt. Elle ne parlera d'elle mais écrira tout ce qu'elle a vécu avec May grâce au devoir demandé qu'elle ne va pas rendre.

"Love letters to the dead" est vraiment un roman surprenant. Je n'ai pas réussi à le lâcher une seule fois après les cinquante premières passées. Evidemment, j'ai eu un peu de mal au début. C'était écrit avec un peu de retenu puis avec un déclic, les mots formés ainsi que les phrases avaient un réel sens. Malgré la lame tragique du livre, on apprend une histoire et on se doute de ce qui est arrivé à Laurel mais pas vraiment pour May. Au cours des lettres, je me suis sentie proche de Laurel et de vouloir la protéger d'elle-même comme une soeur le ferait. 
Les morts choisis par Ava Dellaira pour les lettres sont vraiment incroyable. J'en connaissais déjà certains mais plus on revenait sur un mort plus on en apprend sur eux pour pouvoir comprendre les sentiments de Laurel.
Par contre, je ne sais pas si ça vous a gêné, mais je n'ai pas adhéré au faute de frappe. A la base , c'est un devoir à rendre, donc il ne devrait pas y avoir autant de faute. Mais si c'est voulu comme ça, c'est dommage car ça perd du charme.

Ava Dellaira a réussi un roman épistolaire en mêlant tragédie et romance. Un livre émouvant qui a réussi à me mettre la larme à l'oeil une fois.

Citation :
"Ce matin, quand je me suis réveillée avec le souvenir du corps de Sky, la faim teintait encore les idées sombres tapies en moi. Et elle dévorait tout : les lambeaux de pluie dans le ciel, la tache de lumière sur la table, les fines gouttes d'eau accrochées à une aiguille de pin devant ma fenêtre. C'est peut-être ça, être amoureuse ... Se remplir en se sentant non pas repue, mais radieuse."
Description des sensation de Laurel envers Sky.

"- Laurel, tu n'aurais pas pu sauver ta soeur. Ma belle, c'est toi que tu dois sauver. Fais-le pour moi, d'accord ? Parce que tu le mérites.
Personne ne m'avait jamais parlé ainsi.
"
Tristan à Laurel.

Un peu plus :
Genre : jeunesse.
Pages : 319.
Edition : Michel Lafon.
Prix : 16€95.

Source : livraddict.

2 commentaires: