20 janvier 2015

[Livres] Friday Harbor, tome 0,5 : nuit de Noël à Friday Harbor de Lisa Kleypas

Genre : romance.
Pages : 217.
Edition : J'ai lu.
Prix : 6€00.

Note : 4/5.

Quatrième de couverture : Holly, six ans, a perdu sa maman et ne dit plus un mot depuis ce jour. Mark Nolan, son oncle célibataire, a pris sa garde et n'a qu'un but, celui de lui faire retrouver la parole. Dans le même temps, Maggie reprend goût à la vie après avoir perdu son mari en ouvrant une boutique de jouets. Un jour, Mark emmène la petite fille dans ce magasin...

Mon avis : Un homme, Mark, se voit attribuer la garde de sa nièce, Holly, qui a perdu sa mère quelques jours plus tôt. Mark habite sur une île. Holly ne parle plus depuis qu'elle l'a appris. Six mois plus tard, Mark et Holly entrent dans la boutique de Maggie. La vie de Mark, Holly et Maggie va changer à partir de maintenant.
Mark est un homme qui a sa propre entreprise et doit désormais s'occuper de Holly qui a perdu sa mère. Maggie a perdu son mari deux ans auparavant des suites d'un cancer. Elle tient une boutique de jouet sur une île où environs trois cent habitants habitant dont Holly et Mark. Par un miracle, Maggie réussit à faire l’impensable auprès de Holly grâce à l'imagination. Mark, qui a une relation amoureuse avec une autre, se lie d'amitié avec Maggie qui elle ne s'est jamais remis complètement de la mort de son mari. Ils arrivent à s’apprécier en tant qu'ami alors que tous les pousses à être ensemble.
Ce premier demi-tome de la série Friday Harbor est une magnifique romance avec au coeur de l'histoire la petite Holly. La relation aurait pu s'arrêter à la boutique entre Mark et Maggie mais, plus ils se voient, plus ils ont envie d'être ensemble. Maggie m'a émue avec son histoire et la façon dont elle a réussi avec Holly. Pour, Mark, bien que son histoire familiale ne soit pas aussi bonne, l'auteure réussit à transmettre ces émotions subtilement et merveilleusement.
Une magnifique romance autour d'une petite fille.

Citation :
"Une tendresse presque douloureuse lui serrait la poitrine, tandis qu'elles se regardaient.
Je te comprend, voulait-elle lui dire. Moi aussi, j'ai perdu quelqu'un. Et il n'y avait aucune règle pour gérer le deuil d'un être cher. Il fallait accepter que cette disparition demeure à jamais avec vous, tel un mémento épinglé à l'intérieur de votre veste. Mais il n'en existait pas moins encore des perspectives de bonheur. Et même de bonheur joyeux. Elle ne pouvait s'autoriser à en douter.
"
Maggie en pensant à Holly.

Source : livraddict.

2 commentaires:

  1. Je ne suis pas vraiment tentée, l'intrigue ne m'attire pas :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage car pour une fois il n'y a pas de jeu sur l'histoire amoureuse !

      Supprimer