10 janvier 2015

[Livres] Bal de givre à New York de Fabrice Colin

Genres : jeunesse, fantastique.
Pages : 282.
Edition : Le livre de poche.
Prix : 6,60 €

Note : 3/5.

Quatrième de couverture : Anna Claramond ne se souvient plus de rien.
Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu’elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l’insaisissable Masque, un fugitif recherché.
Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu’elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?

Mon avis : Anna est une adolescente qui a perdu la mémoire et qui tombe amoureuse d'un jeune homme, Winter, qui la renversé avec sa limousine. Anna va tenter, tant bien que mal, de découvrir ce que cache le monde dans lequel elle est. Elle va aussi devoir faire face à une personne qui est craint dans la ville toute entière.
Anna, après son accident de voiture avec Winter, a du mal à savoir qui elle est même si des bribes lui revient au cours de ses virés. Elle sait que quelque chose ne va pas mais elle n'arrive pas à mettre la main dessus. Avec l'aide de son majordome, Jacob, et une SDF, elle essaie de déchiffrer son passé ainsi que le Masque qui essaie de l'enlever et de Winter qui ne veut que d'elle.
Le roman commence après qu'Anna se soit fait renversé par une voiture. Du coup, on rentre déjà dans le sujet. Anna revit certaines émotions et elle est troublé par d'autres. Elle tente de comprendre ce qu'il lui arrive malgré l'insistance de Winter pour son amour pour elle et du Masque qui cherche à l'enlever. Anna nous raconte son univers et ce qu'elle se rappelle au fil des pages.
On se doute bien, dès la seconde partie, ce qui se trame pour Anna même si j'ai essayé de me convaincre le contraire. Mais au fil des pages, mon sentiment devient plus accru et j'ai essayé de deviner comment. C'est seulement dans la dernière partie que j'ai vraiment compris comment elle en était arrivé là. Ça a été une vraie traversé dans le désert pour Anna qui réussi toutefois à surprendre. Puis la fin, la vérité a été quelque peu surprenante même si je m'en suis douté.
Le + : le nouveau New York décrit d'une façon féerique.
Le - : un peu trop descriptif à certains moments.
"Bal de givre à New York" est un roman plutôt descriptif d'une partie de vie d'une adolescente, Anna.

Source : livraddict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire