21 octobre 2014

[Livres] Des yeux dans la nuit de Chevy Stevens

Genre : thriller.
Editionl'Archipel.
Note : 4/5.

Quatrième de couverture : Nadine Lavoie, dont la fille Liza âgée d'une vingtaine d'années a fugué sans laisser de nouvelles, est psychiatre dans un hôpital de Vancouver. Lorsqu'une patiente, Heather, lui est confiée après une tentative de suicide, Nadine commence avec elle une thérapie afin qu'elle lui raconte son histoire. Au fil des séances, Nadine apprend qu'Heather est membre d'une secte. Surtout, elle se rend compte qu'il existe de troublants parallèles entre la vie d'Heather et la sienne. Mais, lorsqu'elle veut fouiller son propre passé, Nadine se retrouve face à un trou noir, ayant effacé de sa mémoire de nombreux souvenirs traumatisants d'adolescence. Pourquoi sa mère les a-t-elle emmenés son frère et elle vivre dans une commune isolée de l'île de Vancouver ? Pourquoi sa famille a-t-elle été détruite ? Et pourquoi le nom d'Aaron Quinn, le gourou de la secte d'Heather, lui inspire-t-il des sentiments de terreur ? Plus Nadine avance, plus elle sent une menace peser sur elle. Elle se sent observée, le danger se rapproche. Ce sera lui ou elle.

Mon avis : Nadine, psychiatre, se voit attribuer une patiente qui va lui rappeler une partie de son adolescence qu'elle a oublié ainsi que les raisons de sa claustrophobie. Elle se posera des questions sur certaines personnes avec qui elle a vécu dans la secte avec sa mère et son frère. Elle a une fille qui vit dans la rue et qui se drogue. Ses ennuies commencent à arriver...
Nadine est mère d'une fille, Liza, qui a disparu. Elle aide les autres grâce à son métier de psychiatre mais quand elle doit s'occuper de Heather qui a vécu dans la même secte qu'elle, elle revoit des scènes de son adolescence ainsi que des questions sans réponses. Elle se met en quête de découvrir ce qui lui est arrivé. Sans oublier, son principale objectif, retrouvé sa fille et l'aider. Nadine est une femme d'une cinquantaine d'année. Elle m'a surprise par son comportement ainsi que son courage. Elle ne se laisse pas démordre et va jusqu'au bout au risque de mourir.
La vérité est parfois là où on ne la voit pas. Nadine en fait l'expérience. Elle va au bout des épreuves qui l'attendent même si certaines sont plus durs que d'autres. Parfois, elle m'a semblé un tantinet énervante car même si je comprends qu'elle veut aider, elle ne voit pas le mal qu'elle peut faire. C'est le genre de personne qu'on n'a pas envie d'approcher. Je vois la difficulté qu'elle a avec sa fille, Liza, qui se sent rejeté par sa mère et qui a du passer des moments super difficiles.
Ce thriller est à l'honneur de l'auteure même si j'ai découvert assez rapidement les vices qui s'y cachent. Une auteure a ne pas louper.

Sourcelivraddict.

1 commentaire: