09 août 2014

[Livres] Beautiful bastard, tome 3 : beautiful player de Christina Lauren

Genre : érotisme, romance.
Edition : Hugo & cie.
Note : 4/5.

Quatrième de couverture : Lorsque Hanna “Ziggy” Bergstrom emménage à New York City pour son master, Will Sunner croyait que ses responsabilités vis-à-vis de la petite soeur de son meilleur ami se limiteraient à un dîner occasionnel et à veiller sur elle de temps à autres. Il était loin d'imaginer que Ziggy était prête à sortir de son cocon académique pour se lancer dans la vie sociale. Bien entendu, elle est persuadée que Will est la meilleure personne pour devenir son mentor dans son nouveau sujet d'études : sortir avec quelqu'un. 
Will accepte le défi avec une bonne dose de scepticisme et d'humour, mais il va vite se rendre compte que Ziggy n'avait besoin que de peu d'encouragements pour devenir une femme que tout homme remarque sur son passage. Bien vite, ''Ziggy'' n'est plus, mais va se transformer en l'innocente séductrice Hanna Bergstrom... la femme qui hante ses rêves, est responsable de ses humeurs et interfère même avec sa vie amoureuse sans attaches.

Mon avis : Hanna "Ziggy", scientifique de 24 ans, ne sort jamais en dehors de son travail. Son frère, Jensen, veut qu'elle s'amuse et lui donne l'idée de demander de l'aide à Will Tamner, son meilleur ami. Hanna se souvient très bien de Will et sait qu'il est un homme à femme. Elle l'appelle pour qu'il l'aide. Will accepte un premier rendez-vous pour voir les raisons de l'enfermement de Ziggy. Quand il l'a découvre, il est sous le charme, Hanna aussi. Après ce premier rendez-vous, Will accepte de l'aider.
Connaissant un peu Will grâce au précédent tome, il est en quelque sorte le dernier du groupe à ne pas être tomber amoureux. Il voit régulièrement des femmes mais reste libre. Dès qu'il revoit Ziggy, il tombe sous le charme de cette dernière. Il va l'aider même si ça lui fait mal de la voire avec d'autres hommes. Hanna est une jeune femme ambitieuse et qui veut apprendre de Will comment sortir s'amuser et être avec un garçon. Elle est sans langue de bois et assez amusante. Elle pense savoir ce qu'elle veut et ce qui est bien pour elle au risque de se blesser.
Les deux personnages sont touchant et amusant. J'ai même été plié de rire à un moment. Leur rencontre a été d'une simplicité et Hanna n'a pas peur de dire ce qu'elle veut. La relation qu'ils entretiennent semble claire entre eux jusqu'au moment où Will veut être le seul pour Hanna. La peur qu'elle a semble normal vu qu'elle sait qu'il voit soi-disant d'autres femmes.
Le fait d'avoir l'avis de l'un et de l'autre est plutôt pas mal même si parfois, pour certaines scènes, j'aurai préféré avoir l'avis de l'autre à certains moments. J'adore Hanna qui découvre les joies du plaisir avec Will. On ne peut pas dire qu'on n'en manque dans ce roman, je me suis arrêtée de compter au bout de quatre mais je pense qu'il y en a au moins six ou sept scènes de sexe. Ce n'est pas déplaisant car c'est ce que Hanna veut découvrir et c'est sur quoi le roman repose. Will est impressionnant sur son savoir et sur ses sentiments, c'est un peu troublant qu'il tombe aussi vite amoureux.
Un roman agréable à lire. On s'attache assez vite au personnages et on prend du plaisir à les voir éviter le sujet principal de leur relation pour n'être que des amis.

Citation :
- Tes tâches de rousseur m'auraient manquer ? murmura-t-elle et je grimace intérieurement en me rendant compte de quoi ça avait l'air. Quel homme dit ce genre de chose ? Est ce que tu essayes de me faire avoir un orgasme là tout de suite ?
Ziggy à Will.
Source : LivrAddict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire