31 juillet 2014

[Livres] L'épreuve, tome 1 : le labyrinthe de James Dashner

Genre : science-fiction, jeunesse.
Edition : Pocket jeunesse.
Note : 3,75/5.

Quatrième de couverture : Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d'enfants. Il s'agit d'une ferme située au centre d'un labyrinthe peuplé de monstres d'acier terrifiants. Les ados n'ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu'ils font là. Ils n'ont qu'un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les "coureurs" parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu'il veut être coureur et résoudre l'énigme du labyrinthe.

Mon avis : Un jeune homme, Thomas, arrive dans un environnement qu'il ne connaît pas. Il se pose beaucoup de questions et le chef qui l'accueil avec d'autres personnes aussi jeune que lui ne lui raconte que le stricte minimum. Il arrive à en savoir plus grâce à Chuck, le dernier bleu à être entré. Il découvre le labyrinthe et veut devenir coureur avant même de savoir ce qu'il se passe dans l'endroit où il se trouve. Mais, le lendemain, pendant qu'il découvre l'endroit dans lequel il vit, un nouvelle personne arrive. Il s'agit d'une fille, qui est dans le comas. En deux jours, le monde du labyrinthe est complètement déboussolé. Le chef, Alby, et son ami, Newt, ne comprennent pas et accusent Thomas d'être le responsable de ce qu'il arrive.
Les épreuves peuvent enfin commencé ?
Thomas est désorienté à son arrivé dans le labyrinthe et frustré de ne pas avoir les réponses à ses questions. Il s'allie rapidement aux personnes importantes et Chuck, l'ancien bleue. Thomas arrive à ses fins malgré avoir enfreins la première règle du labyrinthe mais grâce à l'arrivé de Teresa. Il est souvent en colère. Chuck est le garçon le plus sensible et le adorable qu'il nous est donné dans ce roman. Il ne se plaint jamais de ce qu'il lui arrive et il est prêt à donner de sa personne pour le bien de la communauté malgré la peur qu'il peut avoir. Alby, le chef, est une tête brûlée mais c'est ce qui est bien pour la communauté et applique les lois à la règle. Le rôle de chef lui va bien mais Newt, son ami, est bien meilleur dans cette tâche. Newt aide Thomas même si il a du mal à croire la vérité. Le fait qu'il ne juge pas Thomas et qu'il essaie de le comprendre est un atout. Teresa, à son réveil, suit les événements tant bien que mal et grâce à Thomas et ce qu'ils partagent. Elle arrive à trouver sa place. Minho, qui est responsable du secteur labyrinthe est assez intelligent même si il reste camper sur ses convictions un bon moment avant d'admettre que les autres.
Je ne vais pas vous mente mais j'ai eu du mal à me plonger dans le roman. Il est tombé au mauvais moment dans mes mains et le pauvre méritait tellement mieux. J'ai bien aimé l'histoire. Elle est compréhensible de A à Z. Les questions qu'on se posent, les réponses arrivent dans la foulée. Je ne me suis pas trop attaché aux personnages, à part, peut-être Chuck. Les péripéties sont présente et montent de niveaux à chaque épreuves effectués. Le final est assez stupéfiant. Je me suis attendue à quelque chose de plus horrible de ce qu'Alby avait vu mais au lieu de ça, on comprend que l'épreuve est loin d'être terminé pour les brocards.
L'épreuve porte bien son nom pour ce roman. On vit vraiment pour être libérer et on a facilement peur que nos personnages préférés meurent. L'auteur a une plume agréable.

Citation :
- Tu crois que j'ai des parents ? De vrais parents ?
Thomas rit, surtout pour chasser la tristesse qui l'avait saisi à cette question.
- Evidemment, tocard ! Il faut que je t'explique le coup des choux et des roses ?
- Ce n'est pas ce que je voulais dire, grommela Chuck d'une voix lugubre. Presque tous ceux qui ont subi la Transformation se rappellent des choses terribles dont ils refusent de parler. Tu crois que j'ai un père et une mère qui m'attendent quelque part, et à qui je manque ? Est-ce qu'ils pleurent le soir avant de s'endormir ?
Discussion entre Chuck et Thomas.
Source : LivrAddict.

2 commentaires: