18 juillet 2014

[Livres] The Clann, tome 1 : Le baiser interdit de Melissa Darnell

Genres : jeunesse, fantastique.
Editionharlequin darkiss.
Note : 3,75/5.

Quatrième de couverture : En apparence, Jacksonville est une tranquille bourgade du Texas. Mais sous le voile de la normalité, les magiciens règnent sur la ville : The Clann, c'est eux. Ils dominent tout, ils savent tout. Et, au milieu d'eux, vivent leurs pires ennemis, les vampires. Savannah, seize ans, découvre ce secret le jour où, se relevant d'une étrange maladie, elle apprend qu'elle est en pleine mutation : elle est en train de devenir sorcière, comme sa mère, et vampire, comme son père. Une hybride. Une paria...

Mon avis : Savannah a 15 ans et veut devenir danseuse. Elle est une paria au vu d'un groupe du lycée qui appartient au groupe "The Clann" et elle est amoureuse du fils du chef, Tristan. Elle tombe malade et sa vie change quand elle apprend qu'elle mi-sorcière et mi-vampire, un dhampir. Qaund elle revient au lycée, elle commence à comprendre de quoi elle est capable sauf que son père ne veut plus que Savannah fasse de la danse pour protéger le secret des vampires aux humains. Malgré cela, le sort s'acharne contre elle et Tristan, sorcier, qui est aussi amoureuse d'elle.
Savannah est une jeune adolescente qui veut oublier son passé douloureux mais qui malheureusement revient au galop. Elle ne comprend pas vraiment les raisons qui ont poussé ses parents à lui mentir et elle va en vouloir à son père. Elle réussi néanmoins à contrôler ses pulsions. Tristan, un sorcier qui appartient au Clann, ne sait pas les raisons qui ont poussé ses parents à évincer Savannah. Il est amoureux d'elle depuis l'enfance et lutte malgré tout sur ses sentiments. Jusqu'au jour où il comprend qu'ils sont fait l'un pour l'autre. Il apprendra bien plus tard la nature de Savannah grâce à sa grande soeur.
Une histoire sur les vampires et les sorciers d'un nouveau genre. Le fait d'avoir le point de vue de Savannah et de Tristan font avancer le récit paisiblement. Parfois lentement. Heureusement, il y a des saut dans les mois car ça aurait été ennuyant. Les personnages sont très bien décrit. Le récit nous ai raconté comme si l'histoire se serai déroulé il y a quelques années ce qui est un peu troublant à certains moment.
Une très bonne découverte sur ce nouveau monde inventé par Melissa Darnell. On s'attache facilement à Tristan et Savannah même si leur compréhension sur ceux qu'ils sont va peut-être déclencher une nouvelle guerre entre les deux camps.

Citation :
J'ai refermé sa portière. Elle a démarré le moteur puis elle a reculé de sa place de parking. Au moins un dernier regard, pensai-je. Allez, juste un dernier signe. Au moment où elle a démarré, je l'ai surprise qui me regardai dans son rétroviseur central. Oui !
Pensé de Tristan. 
Source : LivrAddict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire