20 juin 2014

[Livrs] Les voies de l'ombre, tome 4 : Rémanence de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Genre : thriller.
Edition : Livre de Poche.
Note : 3,75/5.

Quatrième de couverture : Il y a 15 ans, deux enfants s'échappaient des geôles du plus dangereux des criminels qui disparaissait après avoir mis la France à feu et à sang. Clara et Louis sont aujourd'hui adultes mais le vernis de leur existence se fissure. L'emprise de Kurtz a profondément gangrené leurs esprits.

Insidieusement, le chaos s'installe.
Les voix de l'ombre se font entendre à nouveau.

Mon avis (attention spoiler) : On retrouve pour ce dernier opus, Clara et Louis dans une nouvelle vie qui ne leur convient pas. Ils ont changé d'identité, Clara s'appelle Claire et Louis, Milan. Claire se marie avec un marquis, Edouard. Mais, Milan débarque le jour du mariage pour empêcher cette dernière de se marier, en vain. Quelques mois plus tard, Milan réapparaît sur la demande de Claire et parce que son père, Andréas, va sortir de prison. Claire l'affronte pour lui dire qu'il est mort à ses yeux. Claire reprend sa vie avec Edouard et elle passe du temps avec Milan sans que Edouard soit au courant. Claire qui est psychologiquement instable se laisse aller dans l'amusement avec Milan. Andréas surveille Claire de loin au cas où quelque chose arriverai. Milan est tout aussi instable que Claire et s'attaque à son voisin. La police commence à s'intéresser à Milan après la mort du chien de son voisin. Claire qui ne veut pas quitté Edouard, lui informe qu'elle voit Milan. Jaloux, Edouard se pose des questions sur la relation de Claire et Milan. Ce dernier, pour faire agir Claire, il se rapproche de l'ex d'Edouard pour rendre jalouse Claire. L'ex d'Edouard meurt dans un accident de la route. Claire et Milan sont les suspects après avoir pris la fuite. Il s'ensuit une série de meurtres durant leurs disparitions.

Rémanence met un point final à Kurtz. Les personnes passés sous sa coupe sont meurtris et on du mal à reprendre une vie saine. Clara et Louis les dernières victimes de Kurtz sont mis en avant quinze ans après la disparition de Kurtz. Le retour d'Andréas met en avant le retour de Kurtz. Les personnages sont tous marqué par le passé. Clara est facilement manipulable et à besoin d'une personne qui restera à ses côtés. Milan est violent. Quand à Andréas, son rôle est déterminant pour Clara.

J'ai bien cet opus, malgré le peu de temps passé entre les mains de Kurtz. Clara et Louis sont détruis. Les retrouvés adultes est un plus considérable au vu de l'histoire que nous a concocté Jérôme Camut et Nathalie Hug. Les meurtres se succèdent. C'est assez effrayant. Andréas reprend son rôle de père à la façon de Kurtz. La fin de certains personnages est assez triste mais utile. Dommage que la police ne soit pas autant présente.

Source : LivrAddict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire