07 mai 2014

[Livres] Les voies de l'ombre, tome 3 : Instinct de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Genre : thriller.
Note : 3,5/5.

Quatrième de couverture : Et s’il suffisait de 25 tueurs pour plonger la France dans le chaos ? Une meute sans visage dressée par un pervers de génie pour frapper leurs cibles avec une perfection terrifiante…

Et s’il suffisait d’un seul homme ?

Pour que nous nous mettions tous à douter…

Mon avis : Ce roman est un peu plus psychologique. On essaie de comprendre où veut nous emmener les auteurs avec difficultés. Instinct nous plonge dans une apocalypse plus que réaliste.
Kurtz a disparu des radars et ses chiens sont à sa recherche. Pour le retrouver, des attentats et des revendications commencent. Des meurtres ciblés affluent tous les jours et continuera jusqu'à la libération de Kurtz. Pour nous faire comprendre comment agi les chiens de Kurtz, Shan (Seven Even) nous montre une partie de son élevage qu'elle réapprend. Enfin, c'est ce que veut nous faire croire les auteurs. On peut voir comment elle a fait pour survivre et de la façon dont Kurtz gérer l'endroit d'où elle vient. Darblay est un homme qui a perdu foi en sa race et en se qu'il est. Clara, sa fille, est détruite et cherche du réconfort où elle peut en trouver mais ce sera en dépend de certaines personnes. Daza revient à la demande de Kurtz avec sa femme enceinte. Il devra retrouver Kurte et le ramener vivant. Une fois sa mission rempli, il découvre l'envers du décors de Kurtz et ce que la France va endurer durant plusieurs jours. Il découvrira que même le gouvernement a ses propres lois. Le dénouement ne peut se finir que d'une seule solution, la mort de Kurtz.
Kurtz mourra-t-il à la fin de ce roman ?
Un troisième opus qui ne reflète aucunement les précédents. Il est à la fois palpable et psychologique. Il faut s'attacher à ce qu'on sait déjà des personnes et comprendre leur mal-être. Jérôme Camut et Nathalie Hug, nous expédient dans un nouveau décor et une nouvelle psychose. On n'en sortira indemne.

Source : LivrAddict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire