14 novembre 2013

Deception point de Dan Brown

Avec : Rachel Sexton, Sedgewick Sexton, Zach Herney, ...
Genre : Thriller.
Note : 3/5

Quatrième de couverture : Une météorite tombée sur la Terre, près du pôle nord, comporte des signes manifestes d'une vie extra-terrestre. Cette météorite a été trouvée par la NASA, alors que cette agence est au centre de la campagne électorale américaine.
Zachary Herney, le président en exercice, qui veut protéger et développer les activités de la NASA, souhaite tirer profit, sur le plan politique, de cette découverte, alors que son concurrent, le sénateur Sedgewick Sexton, envisage de démanteler l'agence.
Le président envoie au pôle nord Rachel Sexton, la propre fille du sénateur, qui travaille pour les services secrets, afin qu'elle « valide » la découverte en racontant de manière neutre et impartiale (y compris à l'intention de son père) ce qu'elle a vu.
Le président fait une annonce à 20 h depuis le Bureau ovale ; la Terre entière est sous le choc de la découverte ; Sexton pour sa part est effondré : sa campagne électorale semble anéantie...
Toutefois, un scientifique de la base meurt dans d'étranges circonstances, après avoir fait une étrange découverte : un « tube » a été creusé dans la glace à une grande profondeur et aboutit près de l'endroit où la météorite a été découverte.
Rachel, voit immédiatement le problème : il se peut qu'il y ait eu fraude ou tromperie sur cette découverte. La météorite est-elle vraiment extra-terrestre, ou s'agit-il d'un pur artefact ?
Mais s'il y a eu mystification, qui l'a organisée, comment et dans quel but ? Est-ce Herney, afin de doper sa campagne électorale ? Est-ce sa directrice de campagne, femme secrète et sournoise ? Est-ce les amis de Sexton, ou Sexton lui-même, pour que la vérité éclate peu de temps avant les élections ? Est-ce la NASA ? Est-ce les services secrets ? Est-ce l'armée ? La marine ? Est-ce une puissance étrangère, amie ou ennemie ?

Mon avis (attention spoiler) : Quand j'ai commencé le livre, je ne m'attendais pas à ça. Surtout que je n'avais pas lu la quatrième de couverture. (J'ai écouté ma soeur, qui ma spécifié que ça parlait de Math. Une vraie menteuse ...) Bref, malgré les péripéties à tout rompre, parler de la politique tel quel donne du courage. On peut vite imaginé que certains Présidents sont passé par là pour gagner la course au trône (pas royale, dommage ^^). J'ai découvert dans ce roman plein de nom de service américain. Puis quand on découvre combien un Président est prêt à mettre pour la recherche sur l'univers entier, ça donne le tournis.
La relation développé entre Rachel Sexton, fille du sénateur Sexton, et Michael Tolland, océanologue, est une pierre à marquer de coup. Même dans la pire des situations, il y a un moment romantique (ridicule quand même ...) alors qu'ils sont voués à mourir à toutes les péripéties qu'ils ont.
Le sénateur Sexton est bien le méchant dans toute sa splendeur. Hypocrite et prêt à tout (et même la vie de sa fille) pour gagner une élection présidentielle.
Même le méchant est difficilement dure à imaginer. Je suis tombé sur les fesses mais après savoir qui c'était, je me suis dit "ouais, il fait un coupable sans équivoque, surtout après la mort de sa femme".

Citation :
Durant les semaines qui avaient suivi, Gabrielle avait continué d'envoyer des informations sur la Nasa au sénateur. Plus Sexton les lisait, plus il comprenait que la jeune Gabrielle Ashe avait mis dans le mille. Même selon les normes habituelles de gestion gouvernementale, la Nasa était un véritable gouffre financier ; elle était aussi onéreuse qu'inefficace et les dernières années avaient révélé la grossière incompétence de ses responsables.
Source : Wikipedia - Citation - Photo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire