11 août 2013

Soirée ciné du vendredi 2 août : Harry Potter à l'école des sorciers (et oui, toujours aussi fan !!)

Avec : Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson, ...
Réalisation : Chris Columbus
Genre : Fantastique, Aventure, Famille
Note : 4/5

Synopsis : Harry Potter, un jeune orphelin, est élevé par son oncle Vernon et sa tante Pétunia qui le détestent. Alors qu'il était haut comme trois pommes, ces derniers lui ont raconté que ses parents étaient morts dans un accident de voiture.
Le jour de son onzième anniversaire, Harry reçoit la visite inattendue d'un homme gigantesque se nommant Rubeus Hagrid. Celui-ci lui révèle qu'il est en fait le fils de deux puissants magiciens et qu'il possède lui aussi d'extraordinaires pouvoirs.
C'est avec joie que le garçon accepte de suivre des cours à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie. Il a enfin la chance de se faire des amis. Blâmé par le professeur Severus Rogue qui lui enseigne les potions et protégé par Albus Dumbledore, le directeur de l'établissement, Harry va tenter d'élucider le mystère de la pierre philosophale.

Mon avis : Un film que je ne me lasse pas de voir puis c'est quand même une petite merveille. Se replonger dans ce film, c'est remonté plus de 10 ans en arrière et c'est juste nostalgique.
Bref, Harry Potter à l'école des sorciers est une histoire facile à comprendre, même pour ceux qui n'ont pas lu le livre. Le scénariste et le réalisateur nous mettent très bien dans l'ambiance de l'histoire en ne cachant pas le nom du méchant, avec les décors bien plus que magique (extraordinaire) et en tête d'affiche des jeunes acteurs inconnus des grands écrans. La barre était haute car beaucoup de lecteurs (comme moi à l'époque) attendait avec impatience de voir cette adaptation de J. K. Rowling. Le meilleur moment de l'histoire pour moi, c'est quand ils découvrent "Toufu", le chien à trois têtes, et qu'ils vont le raconter à Hagrid et le pauvre leur raconte l'histoire qu'il ne doit pas raconter. Ce que j'ai apprécié aussi dans l'histoire, c'est de voir la façon qu'à une personne quand elle s'aperçoit qu'elle a reçu un cadeau de noël. Daniel Radcliffe (Harry Potter) arrive à me rendre heureuse (et triste à la fois) quand il s'aperçoit qu'il a des cadeaux au pied de l'arbre de noël.

Citation :
"Il faut beaucoup de bravoure pour faire face à ses ennemis mais il n'en faut pas moins pour affronter ses amis."
Albus Dumbledore à Neville Londubat


Source : Allociné - Photo - Citation

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire